La RT 2012 de la conception à l'achèvement En partenariat avec des B.E.T. fiables et reconus

Afin d'apporter une réponse globale à la RT 2012

En partenariat avec des Bureaux d'Etudes Thermiques, fiables, reconnus, disposant d'une garantie décennale et d'un véritable savoir faire, nous proposons de vous accompagner à chaques étapes obligatoires et réglementaires de la RT 2012.

Les 4 étapes obligatoires de la RT 2012
1- L'attestation BBio nécessaire au dépôt du permis de construire

L’objectif de ce dispositif est de contribuer à l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments neufs en attestant de la prise en compte de la réglementation thermique. Cela se traduit par la création de deux documents à établir à deux moments clés du processus de construction : au dépôt de la demande de permis de construire et à l’achèvement des travaux de construction d’un bâtiment.

Attestation à établir au dépôt de la demande de permis de construire

Le maître d’ouvrage atteste de la prise en compte de la réglementation thermique 2012. Conformément à la loi Grenelle 1, le document permettra également d’attester de la réalisation de l’étude de faisabilité pour les bâtiments de plus de 1000 m2. Cette étude de faisabilité avait été introduite par la loi n°2005-781 du 13 juillet 2005 de Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique de la France (loi POPE).

Ainsi, le document à établir au dépôt de la demande de permis de construire permettra de s’assurer :

  • de la prise en compte de la conception bioclimatique du bâtiment au plus tôt du projet grâce au coefficient Bbio, gage d’atteinte d’un niveau de performance énergétique élevé,
  • que la réflexion sur les systèmes énergétiques a été engagée, et en particulier le recours au énergies renouvelables, en indiquant des éléments de conclusion de l’étude faisabilité des approvisionnements en énergie

2- Etude thermique réglementaire RT 2012, calcul du CEP, du Tic

Le Cepmax : Consommation maximale d’énergie primaire pour Votre Logement L’exigence maximale de consommation d’énergie primaire est en moyenne de 50 kWhEP/m2.an (40en zone H3 : Vra, Bouches du Rhône, Alpes Maritimes) 5 usages pris en compte : chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, auxiliaires (ventilateurs, pompes). Le Cepmax est modulé en fonction du type de bâtiment, de la localisation géographique, de l’altitude, …

Tic : Le Confort d’été Le Tic est la Température intérieure de consigne. Il correspond à la température maximale atteinte au cours d’une période de forte chaleur. C’est donc une exigence de confort d’été Tic, représentée par la température intérieure atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chauds qui doit être inférieure à une température de référence (Tic) ;

EXIGENCES DE MOYENS DE LA RT 2012 Outre les trois grandes exigences de résultat, la RT 2012 prévoit aussi des exigences de moyens :

Pour les bâtiments de logement en général :
  • - Traitement de l’étanchéité à l’air (art. 17).
  • - Surface minimale de baies vitrées (1/6 de la surface habitable au minimum) (art. 20).
  • - Mise en place de systèmes permettant de mesurer/estimer la consommation d’énergie des logements (exception faite du bois) et d’en informer ses occupants (art. 23).
  • - Dispositifs manuels et automatiques permettant de mettre en marche/arrêt les installations de chauffage/refroidissement/éclairage des locaux (art. 24 à art. 28).
  • - Traitement des ponts thermiques (art 19).
3- Les tests d'étanchéité à l'air

La RT 2012 rend obligatoire pour toutes les constructions neuves un test d’étanchéité à l’air.

L’objectif du test est de quantifier et de qualifier les fuites d’air parasites.

Pour une maison individuelle la valeur maximale du Q4 Pa-surf est de 0,6 m3/h.m² et de 1 m3/h.m² pour un logement collectif.

Ce test est réalisé dans les conditions décrites par la norme NF EN 13829 et guide d’application GA P50-784

  • - Test en cours de construction – Méthode B Ce test se fait à clos couvert. Il est primordial pour détecter les défauts de constructions en cours de réalisation et ainsi opérer les corrections necessaires.
  • - Test final certifiant obligatoire – Méthode A L’objectif de ce test est de valider la qualité de la mise en oeuvre du bâtiment en matière de perméabilité à l’air
4- Attestation d'achèvement et de conformité à la RT 2012

L’attestation RT 2012 de fin de travaux repose obligatoirement sur une étude thermique du bâtiment, que seuls les professionnels cités par le code de la construction et de l’habitation sont habilités à le faire.

L’attestation de fin de travaux passe également par la certification et la visite sur site d’un professionnel agréé par le Ministère du Développement Durable tel qu'Expert Bâti Conseil (voir certifications) qui effectuera : un contrôle visuel pour vérifier différents points (le nombre et type de générateurs de chaleur, système de ventilation…)

Sur le même principe que la première attestation, l’attestation de fin de travaux est générée via le site www.rt-batiment.fr à partir d’un fichier informatique reprenant les conclusions du thermicien. Le récapitulatif standardisé de l’étude thermique de fin de travaux doit rester disponible durant cinq ans après l’achèvement des travaux auprès de tout acquéreur.

Pascalou Production ;-))